Canal Seine-Nord

Question au gouvernement n° 04867 adressée à M. le Premier ministre

Publiée le 19 juin 2008

M. Daniel Percheron attire l’attention de M. le Premier ministre sur la réalisation et le financement de la liaison fluviale appelée traditionnellement « canal Seine-Nord ». Ce projet de 3 à 4 milliards d’euros apparaît, aujourd’hui comme hier et avant-hier, être une priorité pour l’aménagement durable du territoire national et européen ; il assurerait enfin la continuité fluviale entre le Bénélux, l’axe majeur rhénan et l’Île-de-France. A l’heure où le prix du pétrole flambe, où les grands groupes pétroliers étouffent sous les profits, préférant racheter leurs actions (plus de 3 millions d’euros pour Total) à l’investissement dans la recherche, entend-il proposer au groupe Total d’être partie prenante du partenariat public-privé chargé de financer la liaison Seine-Nord ? La contribution (rentable à long terme) du groupe Total à hauteur d’un milliard d’euros au financement du canal Seine-Nord permettrait au Gouvernement français de ne plus tendre la sébile aux collectivités locales pour mettre en œuvre ce grand projet qui ne dépend pas de leurs compétences. Il lui demande s’il est bien conscient de la contradiction qu’il y a à dénoncer la politique fiscale des régions et à leur demander en même temps plusieurs centaines de milliards d’euros pour la réalisation du canal Seine-Nord.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Actualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s