Inscription de l’amiante à la liste internationale des produits dangereux

Question au gouvernement n° 06564 adressée à Madame la ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative


Publiée au Journal Officiel le 11 décembre 2008

 

Monsieur Daniel Percheron demande à Madame la ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative quelle est la position de la France sur l’inscription de la fibre d’amiante chrysotile à la liste internationale des produits dangereux. Comme chacun sait, la fibre issue de ce minéral, utilisée dans le bâtiment, a provoqué plusieurs dizaines de milliers de décès d’ouvriers insuffisamment équipés et protégés. Plusieurs milliers d’hommes et de femmes risquent encore hélas de souffrir de cancers, de calcifications et de plaques pleurales, les cancers mettant parfois jusqu’à trente ans avant de se déclarer. Pourtant, grâce à la pression exercée par le Canada, premier exportateur mondial d’amiante, sur des pays importateurs tels que l’Inde ou le Pakistan, ce minéral a échappé à l’inscription sur la liste internationale des produits dangereux. Il lui demande donc quelle est la position de la France sur le sujet et si elle est prête à user de toute son influence pour parvenir à la reconnaissance internationale de l’amiante comme une substance dangereuse.

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Actualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s