Surpopulation pénitentiaire dans le Pas-de-Calais

Question au gouvernement n° 10843 adressée à Madame la ministre d’État, Garde des sceaux, ministre de la Justice et des Libertés

Publiée au Journal Officiel le 12 novembre 2009

Monsieur Daniel Percheron attire l’attention de Madame la ministre d’État, Garde des sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, sur le cas des centres pénitentiaires du Pas-de-Calais. Ainsi, la maison d’arrêt de Longuenesse gère 381 détenus alors que sa capacité est de 200 places. Cette surpopulation n’est pas sans conséquences. On observe ainsi une recrudescence des agressions physiques à Longuenesse. La mise en place d’un centre de semi-liberté dans le Calaisis, accueillant les détenus en attente de jugement (une centaine de personnes à Longuenesse) et les détenus en fin de peine (qu’il faut préparer à la réinsertion) permettrait de soulager ce centre pénitentiaire. Par ailleurs, comme beaucoup trop d’autres centres pénitentiaires, il souffre d’un sous-effectif chronique : l’administration tourne avec 50 % des personnels et seuls 4 des 9 postes du service d’insertion et de probation sont pourvus. La récente loi pénitentiaire votée par le Parlement démontrait le volontarisme gouvernemental en la matière afin que notre système carcéral cesse d’être « la honte de notre République ». Il souhaite donc connaître les actions qu’elle envisage d’entreprendre pour remédier à cette situation et si des moyens matériels, humains et financiers seront débloqués pour les maisons d’arrêt du Pas-de-Calais.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s