Télévision en prison

Question au gouvernement n° 11146 adressée à Madame la ministre d’État, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés

Publiée au Journal Officiel le 03 décembre 2009

Monsieur Daniel Percheron attire l’attention de Madame la ministre d’État, garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés sur la possibilité offerte aux détenus de posséder une télévision. Il lui rappelle que la « télé » avait été introduite en prison dès 1984 par le garde des sceaux d’alors à la faveur de la coupe d’Europe de football organisée en France. Depuis, la télévision s’est imposée comme le principal loisir des détenus. Pourtant, dans nombre d’établissements, il est impossible d’acheter une télévision et il faut en louer une à des tarifs mensuels variant du simple au double selon les établissements. Un simple transfert d’une prison où la propriété d’une télévision est autorisée à une autre où elle ne l’est pas peut remettre en cause l’équilibre financier précaire qui permet aux prisonniers de cantiner. Il lui demande donc, à la faveur de la coupe de monde de football qui se tiendra l’année prochaine, de prolonger l’action de son illustre prédécesseur et d’autoriser la possession d’une télévision personnelle dans toutes les prisons de France.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s