Sécurité dans le détroit de la Manche

Question au gouvernement n° 16115 adressée à Monsieur le Premier ministre

Publiée au Journal Officiel le 25 novembre 2010

Monsieur Daniel Percheron attire l’attention de Monsieur le Premier ministre sur la situation très préoccupante du détroit de la Manche à la suite de la décision unilatérale du gouvernement britannique de supprimer le service du remorqueur Anglian Monarch. Ce remorqueur est affecté à la sécurité d’une des autoroutes maritimes les plus fréquentées au monde ; il est cofinancé par la France et le Royaume-Uni. Sa présence est irremplaçable ; sa disparition serait catastrophique.
Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais, qui assume d’ores et déjà indirectement le financement du traité du Touquet (à un coût de treize millions d’euros par an) relatif aux flux migratoires en direction du Royaume-Uni, ne peut se désintéresser de la sécurité du détroit du Pas-de-Calais. Il est prêt à prendre ses responsabilités à l’occasion d’une rapide conférence portant sur la sécurité dans la Manche. Il lui demande donc quelles suites diligentes il entend donner à cette interpellation et à cette proposition.
Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s